Adam Scott s’empare seul des commandes, Pierre Pineau en course pour une place à The Open

Adam Scott devra se méfier d’Adrian Meronko, l’auteur de deux incroyables cartes dos à dos, qui est revenu de sa tête. Pierre Pineau (photo) a signé une troisième carte sous le par et reste dans le top 10.

Adam Scott est bien installé à la tête de son Open national. Cependant, ses neuf premiers trous de la journée n’ont pas été les meilleurs de sa très riche carrière. Il a donc joué huit pars avant d’obtenir son unique bogey de la journée le 9. Mais le retour a été bien plus agréable avec deux birdies et surtout un eagle au 18 pour clôturer ce troisième tour par un 67 (-3).

Lire Aussi :  Cyclisme: ITW/Le Mag - Stuart O'Grady : «Je vois Jay Vine gagner le Tour d'Italie»

Dans le même temps, le leader des 36 premiers trous, David Micheluzzia reculé avec son 73 (+3) discutable à Club de golf Victoria et chute à la septième place. Ce n’est pas le casAdrien Meronk. Le Polonais a rendu un magnifique 63 (-7) après son -6 de la veille, dont six birdies dans les huit premiers trous pour reculer d’un point sur le leader.

Troisièmes de quatre coups, les Australiens Haydn Baron un Min Woo Lee sont éloignés.

Lire Aussi :  Dembélé, Gakpo, FC Barcelone, Real Madrid : Les 4 infos mercato du week-end

Pierre Pineau poursuit son chemin

Pierre Pineau continuez à apprendre très vite. Qui ne jouera que son troisième tournoi du tournoi Tour du monde DP après’Open de France (50e) en septembre dernier et l’événement inaugural la semaine dernière (48e) tient la corde ici à Melbourne. Le joueur de 23 ans a terminé troisième samedi avec un 69 (-1). Ce jour-là, il a tout connu avec un eagle, quatre birdies, mais aussi cinq bogeys.

Lire Aussi :  Katharina Hennig enfin récompensée - Sports Infos - Ski

Installé à la septième place, il peut sembler un peu loin de l’emporter (six coups), mais le Tricolore dispose d’un podium synonyme de qualification pour la prochaine promotion. L’Ouvert à portée de main (seulement deux points).

Cameron Smith prend la porte

atteint de justesse le troisième tour, Cameron Smith n’a pas réussi à inverser la tendance malgré son 69 (-1) sur la journée. Il est lui aussi victime de la deuxième coupure instaurée ce samedi soir Ryan Renard ou Rasmus Hojgaard.

Classement

©Guillaume WEST / AFP



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button