DIRECT. Guerre en Ukraine : le pape François appelle à prier pour «les victimes de la guerre»

12h54

Poutine prenait des médicaments lorsqu’il a lancé l’invasion, selon les services de renseignement danois

Le journal danois Berlingske a rencontré “Joachim”, l’homme qui dirige les services secrets danois qui collectent des informations sur la Russie. Selon cette personne, le président russe était sous l’influence d’un traitement contre le cancer. “Les illusions de grandeur sont l’un des effets secondaires connus du type de traitement hormonal qu’il suivait. Je ne peux pas le dire avec certitude, mais je pense que cela a influencé ses décisions lorsque la guerre en Ukraine a commencé”, a-t-il déclaré. “Il avait aussi un visage en forme de lune au début de l’année, ce qui est un autre effet secondaire connu du même type de traitement hormonal”, ajoute-t-il plus tard.

Les renseignements danois, FE, pensaient initialement que les Russes gagneraient la guerre en deux semaines. “Et ils n’étaient pas loin”, poursuit Joachim. La guerre éclair de Kyiv n’a pas échoué à cause de la mauvaise logistique militaire russe ou de la corruption. C’est un mélange d’impréparation, d’erreurs tactiques de Poutine, qui s’est embourbé dans les détails et a personnellement subi les premières humiliations de ses troupes. Probablement, selon “Joakim”, en partie à cause de son traitement, qui a accru sa tendance à la “mégalomanie”.

12h36

Le pape François appelle à la paix

Lors de sa messe du Nouvel An dans la basilique Saint-Pierre, le pape François a souhaité prier pour les victimes de la guerre. “Prions notre Mère d’une manière particulière pour ses fils et ses filles qui souffrent et n’ont plus la force de prier, et pour nos nombreux frères et sœurs à travers le monde qui sont victimes des guerres, passant ces vacances dans le noir et froid, dans la pauvreté et la peur, embourbé dans la violence et l’indifférence », a-t-il dit. Il a appelé les catholiques à travailler activement pour la paix et à ne pas “perdre leur temps collés au clavier devant l’écran de l’ordinateur”.

REUTERS/Guglielmo Mangiapane

12h28

De nombreux fraudeurs blessés à Lugansk

Au cours de la semaine écoulée, environ 350 soldats russes blessés ont été transportés dans un hôpital de Bilovodsk, dans la région contestée de Louhansk, selon l’état-major des forces ukrainiennes. Il indique également que le 30 décembre, jusqu’à 160 occupants ont été blessés dans la région de Zaporijia et 10 unités de matériel militaire ennemi de divers types ont été détruites.

Lire Aussi :  Rugby : Maxime Mermoz s'engage pour relancer le rugby en Algérie

11h35

Une jeune femme meurt de ses blessures.

Une femme de 22 ans blessée dans un bombardement à Khmelnitsky est décédée hier à l’hôpital, selon Sergey Gamalii, le chef militaire de la région, qui a rapporté sur Telegram. Sept autres personnes ont été hospitalisées hier après l’attaque russe contre Khmelnitski.

11h31

Moscou commence à manquer de missiles précis

Vadym Skibitsky, un porte-parole de la Direction principale du renseignement du ministère ukrainien de la Défense, a déclaré à la télévision ukrainienne que la Russie manquera de missiles balistiques Iskander et que “le nombre de X-101, X-555 diminue”.

11:13

Un hôpital touché à Kherson

Selon la députée ukrainienne Kira Rudyk, qui a publié des photos sur Twitter, un hôpital pédiatrique de Kherson a été touché par une explosion russe. Deux enfants ont été blessés, a-t-elle dit.

11h10

Sur les 45 drones détruits cette nuit-là

Des détails sur les 45 drones suicides abattus par la défense aérienne ukrainienne ont été fournis. Treize ont été détruits avant minuit et 32 ​​après le début symbolique de la nouvelle année.

10h43

La Russie renforce son armée

Ce matin, un décret du président russe Vladimir Poutine est entré en vigueur fin août. Augmente la taille des forces armées russes. Selon le texte du document, l’effectif est fixé à 2 39 758, avec 1 150 628 militaires, auxquels s’ajouteront 695 000 contractuels.

10h35

Boris Johnson soutient toujours l’Ukraine

Boris Johnson est “plus convaincu que jamais” que Vladimir Poutine va perdre la guerre en Ukraine. Dans un court clip partagé sur Twitter, l’ancien Premier ministre s’est dit “confiant” que les choses s’amélioreraient en 2023, ajoutant que l’économie commençait déjà à se redresser.

Il n’a fait aucune mention de son départ de Downing Street.

10:10

le métro de kiev est entravé par des roquettes

Le trafic du métro a été interrompu après la découverte de fragments de roquettes près de la station de métro Levoberezhna. L’équipe de déminage est intervenue et le trafic a pu reprendre vers 11h heure locale (10h heure française).

09:20 heures

Un échange de prisonniers a eu lieu hier

Hier, un nouvel échange de prisonniers russes et ukrainiens a eu lieu dans un lieu inconnu. Le député ukrainien Dmytro Lubinets, défenseur des droits de l’homme au parlement, a publié sur Telegram des photos qui montrent l’émotion de certains Ukrainiens de retourner dans leur pays. 200 hommes seraient échangés, selon Reuters.

Lire Aussi :  Des documents confidentiels supplémentaires retrouvés, l'administration Biden gênée
Dmytro Lubinets via Telegram/via REUTERS

09h05

Les USA sont “convaincus” de la victoire de l’Ukraine

“La Russie a froidement et lâchement attaqué l’Ukraine aux premières heures de la nouvelle année. Mais Poutine ne comprend toujours pas que les Ukrainiens sont faits de fer. L’Amérique est absolument convaincue que l’Ukraine gagnera en 2023. Gloire à l’Ukraine ! “, a écrit l’ambassadrice des États-Unis en Ukraine Bridget Brink sur Twitter alors que les premières explosions retentissaient après minuit dans le ciel de Kyiv.

Quelques heures plus tôt, elle avait accusé la Russie de “pour la troisième fois cette semaine de vacances” lancer des “attaques aveugles” contre le peuple ukrainien, “frappant des maisons, des hôtels et d’autres biens civils”.

08:50 heures

Dégâts dans neuf régions

Les frappes russes – 31 roquettes, 12 frappes aériennes et plus de 70 attaques au lance-roquettes, selon l’état-major ukrainien – qui ont été menées hier contre l’Ukraine ont causé des destructions dans au moins neuf régions : autour de Tchernihiv, Soumy, Kyiv, Khmelnitski, Donetsk , Zaporijia, Mykolaïv et Kherson.

08h35

La Russie veut s’installer au Sri Lanka

Le nouvel ambassadeur de Russie au Sri Lanka, Levan Jagarian, a accordé une interview à Ceylon Today. Le diplomate, qui travaille en Iran depuis 12 ans, s’est félicité du “prochain accord entre Rosatom” et le petit pays asiatique pour “aider le Sri Lanka à construire deux mini-centrales nucléaires à usage officiel”. Chaque station aura une capacité de 55 MG », explique-t-il.

08:18 heures

“Personne ne soutient la guerre”, déclare le champion de tennis russe

La numéro 5 mondiale Aryna Sabalenka estime que l’expulsion des joueurs russes et biélorusses de Wimbledon l’année dernière a été vaine. “Nous ne sommes que des athlètes pratiquant notre sport. C’est tout. Nous ne faisons pas de politique”, a-t-elle déclaré au journal Melbourne Age en marge du tournoi d’Adélaïde. “Si nous pouvions tous faire quelque chose, nous le ferions, mais nous n’avons aucun contrôle”, a déclaré le joueur de 24 ans, notant que la décision de punir les joueurs de Russie et de Biélorussie n’avait rien changé. “Personne ne soutient la guerre”, a ajouté le demi-finaliste de Wimbledon 2021, qui espère revenir sur la pelouse londonienne en 2023.

08:00 heures

La guerre continue de tuer

Les forces ukrainiennes ont affirmé le 1er janvier avoir « éliminé », c’est-à-dire tués ou blessés, 106 720 soldats russes depuis le début de l’offensive de Moscou, soit. 760 de plus qu’hier. Ce décompte ne peut être vérifié, et aucune des deux parties ne donne une estimation réelle de leurs pertes, qui sont considérables.

Lire Aussi :  Ce que l’on sait sur Andreï Medvedev, le déserteur russe du Groupe Wagner qui a fui en Norvège

07h47

Prévoyez des grèves massives

L’armée ukrainienne affirme avoir détruit 45 drones le soir du Nouvel An. Si l’information se confirme, elle montrera l’ampleur des attaques que les Russes ont voulues en cette nuit symbolique.

07:43 heures

Macron promet d’aider les Ukrainiens “sans faille”, “jusqu’à la victoire”

“Nous serons solidaires pour construire une paix juste et durable.” Comptez sur la France et comptez sur l’Europe”, a-t-il déclaré dans son allocution télévisée.

07h36

Zelensky promet que son pays continuera à se battre jusqu’à la “victoire”

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a juré que son pays continuerait à se battre jusqu’à la “victoire” contre la Russie et le retour de tous les territoires occupés par Moscou à Kyiv.

“Nous nous battons et nous continuerons à nous battre. En faveur de ce mot : la victoire a-t-il déclaré dans son discours du Nouvel An, disant qu’il espérait que ce serait “l’année du retour (…) de nos terres”.

07h33

23 tirs bloqués à Kyiv

L’administration militaire de la ville de Kyiv a déclaré que 23 “objets aériens” tirés par la Russie avaient été détruits depuis minuit. Des fragments d’un missile abattu par les systèmes de défense aérienne ukrainiens ont endommagé une voiture dans le centre de Kyiv, mais il n’y a eu ni blessés ni victimes visibles, a déclaré le maire Vitaly Klitschko.

07h30

Explosions entre minuit et 2 heures du matin.

De nombreuses explosions ont été entendues à Kyiv et dans d’autres villes d’Ukraine, et des sirènes de raid aérien ont retenti à travers le pays au cours des deux premières heures de cette nouvelle année. Alors que les sirènes retentissaient, les habitants de Kiev criaient depuis leurs balcons : « Gloire à l’Ukraine ! Gloire aux héros ! des témoins ont déclaré à Reuters.

Les attentats ont été perpétrés quelques minutes après le message du Nouvel An du président ukrainien.

07h25

Zelensky a assuré que 2023 sera l’année de la “victoire”

07:20 heures

Bonjour

Bienvenue dans notre couverture en direct de la guerre en Ukraine et de ses conséquences en ce premier jour de 2023.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button