EN DIRECT – PSG: un seul absent notable dans le groupe contre Troyes

Toujours pas de Danilo dans le groupe face à Troyes

De retour à l’entraînement individuel, Danilo n’est pas dans l’effectif du PSG pour accueillir Troyes ce samedi au Parc des Princes (17h).

L’absence du milieu de terrain portugais est le seul aspect notable de l’effectif de Christoph Galtier. Les autres managers sont également de la partie, dont le trio Mbappé, Messi et Neymar.

Galtier sur Hugo Ekitika

“J’ai eu une longue discussion avec lui la semaine dernière. Il ne peut pas être content de son temps de jeu. Je lui ai dit que j’avais une part de responsabilité, mais lui aussi. Physiquement, nous avons pris beaucoup soin de lui car il est arrivé en retard pour entraînement.” . Avec notre trio, cela demande beaucoup d’investissement. Dès qu’on joue à la place de l’un des 3, il y a comparaison. Ce sont des joueurs de classe mondiale. Je lui ai demandé de se rapprocher dans le jeu, la connexion avec nos cercles. Parfois, il était déçu de ne pas commencer certains matches, je lui en parlais et justifiais mon choix. C’est un joueur talentueux qui a besoin de compenser son manque de temps de jeu par plus de rythme et d’intensité Quand il revient, il a besoin d’être visible Peut-être qu’il y a une perte de confiance Il est revenu lors des 2 derniers matchs, notamment à Haïfa, même si il y avait une petite ruée sur le ballon de Leo. hange, j’ai demandé qu’on fasse attention à sa charge de travail. Après cela, il jouera probablement plus de minutes.”

Galtier sur Troyes

“Je connais Bruno Irles, qui l’écoutait souvent, il appliquait tout ce qu’il pouvait dire quand il était consultant. Il a une très faible envie de construire, c’est une équipe qui est agréable à voir jouer. Ils ont gagné deux fois à l’extérieur de Je ne pense pas qu’il changera son approche de l’ADN de son équipe est axé sur le jeu. C’est un match pour nous après une belle performance, on ne peut pas l’arrêter, on a l’obligation de gagner. Les performances amènent les performances. La période est intéressante, il faut insister dessus et corriger les changements de vestiaires en deuxième période.”

Galtier sur le retour de Kimpembe

“Kimpembe a eu du mal quand il s’est blessé, près de 7 semaines d’arrêt. Tout comme les 10 premiers jours, c’était dur sur le plan mental. Dès qu’il est revenu sur le terrain, je l’ai vu très motivé et concentré.” j’ai écouté mon corps pour ne pas sauter de phases. J’ai observé, parlé très peu. Je ne mets pas la pression sur mon staff pour récupérer le joueur au plus vite. Il a été très à l’écoute, c’est un joueur important au PSG. Il est le seul joueur gaucher au poste de défenseur central. Il jouera. On verra pour le système. La sélection se fera également en fonction des performances dans les matchs. .”

Lire Aussi :  Téhéran déclare de pas rester « indifférent » s’il était prouvé que la Russie utilise des drones de fabrication iranienne dans le conflit

Galtier encore sur Kimpembe et les associations en défense

“Il y a trois joueurs spécifiques qui peuvent jouer dans une défense à quatre. Mukiele peut aussi jouer mais nous avons besoin de lui sur le côté droit. Il peut venir aider. Danilo aussi et il a très bien fait. J’espère qu’il le fera.” être prêt pour Turin. Quant à Ramos, il a joué presque toute sa carrière à gauche. Il était à droite contre Haïfa, mais Marquinhos n’a pas honte. Kimpembe est un gaucher spécifique, c’est une valeur ajoutée qui met le jeu très bas . Ce sont trois joueurs de haut niveau, des joueurs internationaux. Ça m’oblige à prendre des décisions, mais c’est facile avec des joueurs de ce niveau.”

Galtier pour le trio offensif

Sur le repos potentiel ce week-end: “Certainement leur état de fatigue. Ils ont marqué 40 buts sur 50 cette saison, donc ça ne va pas dépendre de leur forme. Quand on a cet élan, on ne va pas le casser , on va le maintenir. Le staff médical a fait un super boulot ces dernières semaines. Ils vont bien, puis il y a la réalité du match. On a le devoir de gagner contre Troyes. Il y aura aussi beaucoup en jeu en milieu de semaine à Turin. Quand il y a cet élan et cette osmose, ça se maintient encore. Et pendant le match, il y a la possibilité que d’autres joueurs soient impliqués.

Galtier à Kimpemba

« Kimpembe est revenu de très bonne humeur après une absence relativement longue. C’était important pour moi qu’il puisse participer à la Ligue des champions. “Dans le système, la présence de mes défenseurs centraux m’amène à savoir si je me retrouve avec une ligne 5 sans la même animation au milieu. Ça crée de la concurrence, mais c’est sain entre des joueurs de très haut niveau. Il pousse tout le monde. dans chaque match avec des chiffres d’affaires élevés.”

Galtier à propos de Hakimi et de son rôle

“Hakimi, la première réflexion a été de dégager nos couloirs et nos pistons, aussi avec le profil spécifique de nos attaquants. On est parti avec l’idée de jouer en 3-5-2, c’était très intéressant, mais l’ordre de Les matchs demandent beaucoup d’énergie. On s’est rendu compte que nos pistons avaient des problèmes, on a commencé très bas. On a aussi mis le ballon très bas avec nos milieux de terrain. Il y a aussi le recrutement qui s’est fait avec l’arrivée des joueurs dans le cœur du jeu. avec Soler, Ruiz et Sanchez. Je pense, après des matchs moyens, que ce que nous avons fait, c’est comment nous pouvons nous ajuster pour avoir plus de densité au cœur du jeu. Bien sûr, nous devons nous assurer que nos 3 attaquants peuvent être à leur meilleur. zone, animation. Cela libère aussi nos arrières latéraux qui ne sont plus des pistons. Bernat n’est plus un joueur spécifique avec une défense à 4, c’est un joueur qui est tactiquement correct. Hakimi, dans cette animation, y trouvera des lacunes avec compensation avec trois milieux de terrain.”

Lire Aussi :  Sports | Les supporters privés d'alcool autour des stades à deux jours du Mondial

Galtier sur la tactique

Passons à la conférence de presse de Galtier, il s’est interrogé sur les différences avec ses schémas : “contre Haïfa c’est certain qu’on a joué à 4 derrière. Il y a 3 milieux de terrain, mais il y a de l’animation sur laquelle on travaille beaucoup, notamment les trois premiers. On peut jouer en 4-3-3 ou en losange avec Messi ou Neymar au cœur du jeu. C’est à vous de décider si vous considérez Neymar comme un milieu de terrain ou un attaquant. Ce n’est pas un 4-3-3 spécial car cela obligerait Leo et Kylian à défendre sur les flancs alors qu’ils sont plus à l’aise à l’intérieur.”

« Troyes est une équipe joueuse » selon Galtier

Christophe Galtier : “Troyes est une équipe très complète, avec une vraie envie de jouer au foot. Je ne pense pas que Bruno Irles va changer ça, c’est dans son état mental. Je sais qu’on a un adversaire coriace. C’est souvent le match de la saison pour les joueurs. On va essayer, pour que le match dure le moins possible.”

« Maintenir la demande », Galtier avant la conférence

Comme à son habitude avant la conférence de presse, Christophe Galtier se rend au micro du PSG : « La première chose, c’est qu’il se pliera à la demande. Il faut gagner, quel que soit l’adversaire. .” , si le calendrier est trop chargé, subir de mauvaises performances sans impacter le classement. Je parle aux joueurs depuis deux jours maintenant pour les garder sains d’esprit et les empêcher de se détendre. nos rencontres, l’exigence de la qualité du jeu. On essaie d’apporter de la fraîcheur pour que tout le monde soit compétitif.”

Lire Aussi :  Nelly Korda fait coup double, Pauline Roussin-Bouchard dans le top 20 n'ira pas à la finale

Le parquet de Barcelone a retiré les charges retenues contre Neymar

Alors que Neymar était jugé en Catalogne il y a plusieurs années pour son déménagement de Santos à Barcelone, les procureurs ont abandonné vendredi toutes les accusations de corruption et de fraude contre le Brésilien et d’autres accusés dans le cadre du procès. en 2013.

Le procureur a annoncé à son tour le “retrait de l’acte d’accusation contre tous les prévenus et pour tous les faits” qui leur sont reprochés. Le parquet a dans un premier temps requis deux ans de prison et 10 millions d’euros d’amende à la star du football brésilien.

La plateforme Ticketplace dans le moteur de recherche des fans

Ticketplace, la plateforme officielle de revente de billets du PSG, a fait l’objet de vives critiques de la part des supporters parisiens, non seulement contrariés par les prix pratiqués, mais aussi irrités par la présence des supporters du Maccabi Haïfa devant le parking visiteurs de la Ligue des champions.

>>> On vous explique tout ici

Le Bloc Parisii demande au club de revoir l’organisation de la tribune boulonnaise

Rare groupe de supporters de la tribune de Boulogne au Parc des Princes (mais interdit par le club de se rassembler et sans secteur alloué comme le CUP à Auteuil), Block Parisii dénonce “l’invasion” des supporters du Maccabi Haïfa mardi soir dans la Ligue des champions, alors que ces derniers étaient sur le parking bien plus nombreux que les 1 600 supporters attendus, ils se sont donc précipités vers la tribune boulonnaise.

“C’est plus d’un quart de notre déménagement qui a été attaqué par l’équipe visiteuse et l’accès à notre tribune est interdit par nos commissaires, nous les abonnés du PSG”, regrette le collectif, pointant les “risques” que cela peut engendrer.

Cependant, Block Parisii se réjouit qu’il n’y ait pas eu d’affrontement et en profite donc pour demander au club l’autorisation de se regrouper à l’avenir en tribune boulonnaise pour “faire revivre ce coup mourant”.

Tout le groupe parisien en formation

Pas d’absence des Parisiens à l’entraînement ce vendredi, à la veille du match face à Troyes. Danilo est là, mais le Portugais s’entraîne séparément.

FH

Conférence de presse à 13h00

Bonjour à tous, bienvenue dans ce live RMC Sport où vous pourrez suivre toute l’actualité du Paris Saint-Germain à la veille du match de championnat prévu face à Troyes au Parc des Princes (samedi 17h00).

La conférence de presse d’avant-match de Christoph Galtier est prévue vendredi à 13h00.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button