Sophie Adenot intègre l’Agence spatiale européenne et devient la première astronaute française depuis Claudie Haigneré

Sophie Adenot est pilote d'hélicoptère pour l'armée de l'air et de l'espace.

La France n’avait plus eu de femme astronaute depuis Claudie Haigneré en 1996. Mercredi 23 novembre, l’Agence spatiale européenne (ESA) a annoncé que la Française Sophie Adenot, 40 ans, a été sélectionnée pour la nouvelle promotion des astronautes européens, qui comprend deux femmes et trois hommes.

Sophie Adenot, pilote d’hélicoptère de l’armée de l’air et de l’espace, “C’est un exemple pour l’avenir des femmes dans les milieux scientifiques et techniques, où elles sont sous-représentées [moins d’un astronaute sur dix est une femme] », dans un communiqué publié conjointement avec le ministère de l’Economie et de l’Enseignement supérieur. Un autre Français, Arnaud Prost, a été retenu dans l’armée pour une promotion en 2022.

Lire Aussi :  Angie et Erik ce mardi soir sur la scène de La France a un incroyable talent

Cette promotion, choisie parmi près de 23 000 étudiants, a connu un succès en 2009, avec Thomas Pesquet, qui a suscité chez la jeunesse européenne un réel intérêt pour les voyages spatiaux.

Lorsque l’ESA a lancé sa campagne de recrutement en février 2021, Claudie Haigneré a de nouveau mis en garde contre la constitution« Travailleurs monoculturels et monolithiques ». “Nous avons la responsabilité sociale de représenter le monde tel que nous le voulons demain”il a dit.

Un budget de 17 milliards d’euros

Par ailleurs, l’Agence spatiale européenne avait précédemment annoncé un budget de près de 17 milliards d’euros pour les trois prochaines années, une forte augmentation mais inférieure aux 18,5 milliards demandés par son directeur général. Après de difficiles négociations, les vingt-deux États membres, réunis pendant deux jours à Paris, ont décidé d’une enveloppe de 16,9 milliards d’euros, soit une augmentation de 17 % par rapport à il y a trois ans.

Lire Aussi :  Une enquête ouverte, plusieurs boutiques de vente de CBD fermées en France

C’est un “grand succès”a salué le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, estimant que le budget allait partir “au-delà de toute espérance”. Paris a augmenté de 3,25 milliards d’euros, les contributions des autres pays ne sont pas connues dans l’immédiat.

Lire Aussi :  Marine Tondelier prend l’avantage dans la course à la direction du parti

“Compte tenu du taux d’inflation, je suis impressionné par ce résultat”d’autre part a confirmé le directeur de l’ESA, Josef Aschbacher, décidant que le budget voté “c’est important de ne pas rater le train” dans l’intense concurrence entre l’Amérique et la Chine notamment.

Cette contribution est destinée à financer des programmes d’exploration spatiale (2,7 milliards d’euros), d’observation de la terre notamment pour mesurer et surveiller le changement climatique (2,7 milliards) ou encore de fusées spatiales, comme le développement d’Ariane-6 et de Vega-C (2,8 milliards euros).

Le monde par l’AFP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button